Partir en camping sauvage vers Lyon vous fait rêver ? Mais est-ce vraiment une bonne idée ? On revient sur le charme des emplacements spontanés et sur les avantages très concrets du camping aménagé.  

Faire du camping sauvage vers Lyon 

Vous trouverez tout autour de Lyon de nombreux points de départ pour partir à l’aventure : randonnées, canyoning, VTT, via ferrata, activités aquatiques… Après une journée passée en pleine nature, vous aurez peut-être envie de poursuivre l’expérience h24 en optant pour le camping sauvage.

 

Ce qui motive les amateurs de camping sauvage

Cette pratique consiste à planter sa tente en dehors des terrains balisés. Les arguments avancés en faveur du camping sauvage sont généralement :

  • la tranquillité : installez-vous loin des foules ;
  • la gratuité : faites l’économie des frais d’emplacement ;
  • la disponibilité : campez sans réserver ;
  • la liberté : installez-vous où vous voulez (enfin presque…).  

Dans les faits, s’installer pour une nuit ou quelques jours n’est pas un acte aussi anodin qu’il y paraît.  

 

Ce à quoi il faut se préparer pour faire du camping sauvage  

Si vous choisissez le camping nature pour la tranquillité, vous devez collecter un minimum de renseignements avant de partir. En pleine saison touristique, sur un chemin très fréquenté, vous risquez de vous trouver nez à nez avec d’autres campeurs épris de liberté. Ce qui n’est pas nécessairement un inconvénient. Cela prouve en tous les cas qu’il s’agit effectivement d’un très bon emplacement… Mais pour la tranquillité et la quête de solitude, on repassera ! 

L’autre avantage du camping sauvage est la gratuité et la liberté de l’emplacement. Cela suppose une grande autonomie et demande une certaine préparation. Sur place, vous n’aurez pas accès à tout ce que proposent les sites aménagés pour le camping : point d’eau, eau potable, sanitaire, douches, points relais alimentaires… Vous devez donc vous organiser en conséquence et potentiellement investir dans l’équipement et les accessoires appropriés.  

 

Ce que dit la réglementation  

Le camping sauvage ne se fait pas au hasard sur le territoire. À Lyon comme ailleurs, il existe des lieux où cette pratique est autorisée sous conditions ou tout simplement interdite.  

Le camping sauvage est interdit sur les routes et les voies publiques, pour des raisons évidentes de sécurité. Il l’est aussi sur les sites naturels classés. C’est par exemple le cas du site des Coteaux de L’Hermitage et de tous les sites en instance de classement. Il convient donc de se renseigner au préalable auprès des autorités compétentes.

Les sites patrimoniaux remarquables classés sont eux aussi protégés contre ce type de pratique. Rappelons que le classement a pour objectif de conserver les caractéristiques paysagères et patrimoniales d’un site ainsi que l’esprit des lieux. À Lyon, les pentes de la Croix-Rousse et le Vieux Lyon font partie des sites patrimoniaux remarquables. Pour des raisons similaires, il est également interdit de camper aux abords des monuments historiques.

Que vous partiez en camping en pleine nature ou près de la ville, notez que, pour des raisons d’hygiène et de santé publique, vous ne pouvez pas vous installer à moins de 200 mètres des points d’eau utilisés pour la consommation.

 

Camper sur un terrain aménagé en pleine nature

Terrain aménagé ne rime pas toujours avec perte d’authenticité. Vous trouverez des emplacements sommaires et bon marché pour vous installer en toute légalité aux abords de vos sites d’activité favoris.

 

Avantages des terrains de camping aménagés

Sur un terrain aménagé, vous louez votre emplacement, mais aussi toute une série de services qui vous facilitent la vie en déplacement. Vous pouvez tout à fait vous immerger au cœur de la faune et de la flore, dans un lieu prévu à cet effet. L’avantage, c’est que vous trouverez sur place tout ce dont vous pourriez avoir besoin pour vous restaurer, vous reposer et vous ressourcer. L’objectif : reprendre des forces pour mieux attaquer la journée du lendemain.

En louant un emplacement dans un camping municipal, vous ne risquez pas d’être délogé à la tombée de la nuit. Vous avez accès à l’électricité pour recharger vos équipements au besoin. Vous bénéficiez également de toutes les infrastructures communes : douche, w.c., eau potable… Vous pouvez tout à fait vous satisfaire du strict minimum pour trouver le bon équilibre entre le besoin de dépaysement et le repos nécessaire pour profiter à fond de toutes les activités disponibles en région lyonnaise.

 

Camping des Barolles, votre destination nature près de Lyon

Le Camping des Barolles vous invite à séjourner à Lyon, côté nature. À seulement 20 minutes du centre-ville, vous profiterez d’une expérience unique. Depuis 1960, l’esprit des Barolles donne à ces emplacements tout leur charme dans une atmosphère simple, accueillante et reposante. Juste ce qu’il vous faut pour changer d’air et reprendre des forces.

Vous faites déjà face à l’imprévu au quotidien. Et si pour votre prochain séjour à Lyon vous profitiez à 100 % des activités, sans vous soucier du reste ? Le Camping des Barolles vous propose un point alimentation, un dépôt de pain sur commande, une laverie, mais aussi un bar et une réception où vous pourrez acheter des tickets de bus ou de métro pour mieux préparer vos escapades en ville.